Un salarié sur deux va pouvoir vivre la Coupe du Monde au bureau

À la veille de l’ouverture de la Coupe du Monde et en pleine semaine de la qualité de vie au travail, BureauxLocaux, 1er site d’annonces immobilières pour les professionnels, publie les résultats d’un sondage mené auprès des entreprises françaises.

Sophie Desmazières BureauxLocauxBonne nouvelle ! La majorité des entreprises vont permettre à leurs salariés de suivre la Coupe du Monde au bureau, preuve de leur profond attachement à la qualité de vie de leurs équipes,” commente Sophie Desmazières, Présidente et fondatrice de BureauxLocaux.

Les dirigeants sont aujourd’hui conscients qu’ils ont tout intérêt à s’associer à cet événement sportif incontournable. Se rassembler à l’occasion d’un match, c’est un temps de bonheur partagé, un acte de cohésion qui vaut un séminaire de team building,” ajoute-t-elle.

entrepôts  secteurs les plus recherchés en France

Cliquez ici pour télécharger l’infographie en HD.

Les entreprises vont jouer le jeu

Un tiers des entreprises sondées (36%) déclarent que certains matches seront diffusés au bureau, dans les espaces communs. Il s’agira sans doute des rencontres de l’équipe de France qui entrera en lice ce samedi 16 juin contre l’Australie. Les Bleus joueront surtout leurs deux derniers matches de poule en pleine journée, le jeudi 21 juin à 17h contre le Pérou et le mardi 26 juin à 16h face au Danemark.

Encourager ses équipes à vivre la Coupe du Monde au bureau, c’est prendre en compte les désirs d’un grand nombre de Français. C’est un symbole fort de la nouvelle relation qui lie les entreprises à leurs salariés aujourd’hui,” observe Sophie Desmazières.Il faut dire que les salariés heureux au travail sont plus productifs, plus créatifs, plus engagés et plus fidèles, mais également moins absents et moins malades.

Même chez les entreprises qui n’installeront pas d’écran dans leurs locaux, une sur cinq tolèrera tout de même que ses salariés suivent les matches discrètement depuis leur ordinateur ou leur mobile (19%). La majorité des entreprises interrogées (55%) autoriseront donc leurs équipes à suivre la Coupe du Monde au bureau, que ce soit dans un espace commun ou sur un écran individuel. Certaines vont même plus loin : 15% ont prévu de décorer leurs locaux (drapeaux, posters…) et 43% autoriseront le port du maillot de foot.

Seul 1/4 des entreprises ont prévu d’interdire de regarder la Coupe du Monde pendant les horaires de travail.

Une occasion en or de fédérer ses équipes

Certaines entreprises organiseront des tournois de foot en extérieur (3%) ou sur console (4%), d’autres ont prévu des compétitions de baby-foot (5%). Mais l’activité qui plait le plus est de loin le concours de pronostics (33%) ; un dispositif facile à mettre en place, notamment pour les entreprises qui n’ont encore rien prévu (51%). Elles pourront s’appuyer sur des applications gratuites comme MonPetitProno qui enregistre en ce moment 20.000 nouveaux membres par jour.

La qualité de vie au travail est désormais reconnue comme un levier de performance des entreprises,” souligne Sophie Desmazières. “En 2020, 50% des actifs seront des millenials. Et pour eux, le bien-être au travail compte plus que tout. Pour attirer les jeunes talents et les garder, l’entreprise doit donner du plaisir au bureau, et pour cela, rien de mieux que d’intégrer une part de ludique. Le jeu c’est la vie !

Enfin, notre sondage met également en lumière que dans 4 entreprises sur 10 (41%), des salariés comptent regarder la Coupe du Monde entre collègues en dehors des horaires de travail. Une vingtaine de matches se tiendront en effet en semaine à 20h avec déjà de belles affiches. De quoi permettre aux salariés de se retrouver pour un afterwork et prolonger le plaisir autour d’une bière ou d’une planche de charcuterie bien méritée.

Infos marché

Trouvez vos futurs locaux