Olivier Malsch, REXIME : "C'est l'humain qui forge nos métiers"

Le réseau REXIME propose à des conseils en immobilier d'entreprise indépendants d'unir leurs forces pour proposer une qualité de service identique partout en France. Son Directeur Général, Olivier Malsch, nous explique la genèse de ce projet et nous présente les dernières avancées du réseau qui couvre désormais 45 départements français.

Pourquoi avoir créé ce "réseau d’indépendants" ? Quels sont les bénéfices pour vos adhérents ?

Le réseau REXIME ne s’est pas structuré sur la notion d’un quelconque bénéfice pour les adhérents, mais d’abord sur l’apport d’une vraie valeur ajoutée pour nos clients : ce sont eux qui sont au cœur de notre démarche car c’est l’humain qui forge nos métiers.

De plus en plus, les entreprises nous demandent de les suivre très en amont de leurs projets et très loin dans leurs différentes implantations géographiques. Lorsqu’un partenaire REXIME a fait ce travail d’expertise une fois, nos clients apprécient un accompagnement national pour gagner du temps et de l’efficacité dans la solution de leurs équations immobilières et lorsque ce prérequis est accompli, alors nos partenaires en retirent naturellement un bénéfice.

Nous ressentons donc une vraie demande de la part de conseils en immobilier d’entreprise indépendants ou présents dans des groupements vieillissants, pour rejoindre un réseau agile dans lequel ils s'associent à des partenaires assez "cool et sans prise de tête".

J’ai passé 10 ans dans un grand réseau international comme directeur régional. Je connais donc très bien le coût et le fonctionnement d’une organisation pyramidale et je garde surtout le souvenir de longues réunions improductives... Chez REXIME c’est l’inverse, on se concentre à 90% sur nos clients et 10% sur le reste.

olivier-malsch-rexime.jpg

"Le business va vite, il nous faut aller vite, sans perte de temps ou d’énergie."
Olivier Malsch, DG de Rexime

Par ailleurs le réseau offre à la carte toute une palette de prestations, libre au partenaire de les utiliser ou non : participation au "club d’affaires REXIME" permettant la mise en commun d’informations marché nationales, call conférences inter-régionales sur les projets de tel ou tel groupe, réunions café au MAPIC, MIPIM, SIEC, SIMI ou encore au Salon de la franchise, "workshops" réguliers entre partenaires, formations communes, veille juridique partagée, site Internet commun proposant aujourd’hui plus de 40 500 offres en France... tout cela débouchant sur du cross-business partagé entre adhérents.

Lors de notre toute dernière réunion à Paris nous avons sourcé via notre partenaire du centre de la France I2BC REXIME, un projet de montage logistique sur 30 000 m² d’entrepôt. MALSCH PROPERTIES, qui dispose d’un service logistique dédié, a immédiatement proposé l’opération à l’un de ses promoteurs concepteurs et l’utilisateur final a été identifié : REXIME ça marche !

REXIME s’est consolidé ces derniers mois, ou en est le réseau aujourd’hui ?

En trois ans, REXIME (Réseau Hexagonal de Conseil en Immobilier d’entreprise) s’est bien développé. Très tôt, nous avons été rejoints par des hyper-spécialistes comme LEASEO, sur Paris centre, qui nous ont fait confiance, séduits par notre nouveau projet. En septembre dernier, c’était PROLOCAUX sur Amiens et Beauvais qui nous rejoignaient.

Aujourd’hui nous disposons d’une présence de consultants experts sur une quarantaine de villes en métropole et Outre-mer : depuis peu, nous sommes présents avec INOVISTA sur l’Ile de la Réunion et venons, cette semaine encore, de signer un partenariat avec AIC sur la Seine-Maritime et la Manche. Nous sommes donc actifs sur l’ensemble du territoire, Lille et Strasbourg complèteront prochainement le maillage.

Vous serez présents pour la première fois au SIMI 2017, qu’allez-vous y présenter ?

La présence commune comme exposant sur certaines manifestations comme le SIEC ou le SIMI, est très importante pour REXIME. Notre objectif au SIMI 2017 est de mettre en avant notre connaissance en profondeur des territoires, tout en affichant une vision globale de l’immobilier d’entreprise, tant pour les acteurs français qu’internationaux.

L’immobilier d’entreprise n’échappe pas au phénomène de disruption et une manifestation comme le SIMI nous donne l’occasion de montrer notre savoir-faire, tout en offrant une conception humaine de l’immobilier d’entreprise.

D’ores et déjà à J-25 de l’ouverture, nous avons plus de 60 rendez-vous programmés avec des asset, des foncières, des gestionnaires de SCPI, des investisseurs, des développeurs économiques locaux... L’édition 2017 promet donc d’être riche.

Infos marché Pour les pros