7 astuces de pro pour optimiser les photos de vos annonces immobilières de bureaux

Pour attirer l’oeil des entreprises en recherche de bureaux, la qualité des photos est devenue un enjeu majeur. Si des visuels soignés permettent d’émerger au milieu d’offres similaires, des photos ratées risquent, au contraire, de créer des réticences chez les internautes et de vous priver de prospects potentiels. Notre partenaire Ouiflash, spécialiste de la photo et vidéo immobilière, vous livre ses meilleures astuces pour améliorer vos prises de vue et rendre vos annonces immobilières de bureaux toujours plus attractives.

Hall d'immeuble de bureaux

1. À quel endroit me placer pour photographier des bureaux ?

Quand on se retrouve dans un bureau avec son appareil, la question se pose toujours. Où dois-je me placer pour optimiser l’espace ? L’idéal est de vous positionner dans un coin pour profiter de l’ensemble de la perspective et d’une profondeur appréciable avec des lignes de fuites.

Si vous vous mettez face à un mur, votre photo risque de tout compresser sur un même plan sans laisser beaucoup de repères. Tirez donc le meilleur parti de votre environnement en élargissant au maximum votre angle de vue de cette manière.

Plateau de bureaux avec fenetres et perspective

N’oubliez pas que chaque recoin a une perspective différente. À l’image d’un portrait, le but est de trouver le meilleur profil pour chaque espace. Testez tous les angles de chaque pièce, vous serez souvent surpris du rendu obtenu depuis certains angles insoupçonnés !

Pour capter toute la lumière disponible, il est toujours préférable de se placer dans un angle qui ouvre sur les fenêtres et sur l’extérieur. C’est l’endroit naturel où l’on se place quand on rentre dans une pièce. L’extérieur est un élément extrêmement important pour les futurs acquéreurs ou locataires de bureaux, il leur permet de se projeter totalement dans l’environnement. D’autant plus si les bureaux en question profitent d’une vue dégagée et sans vis-à-vis, c’est un vrai atout, mettez-le en valeur.

2. Quel objectif utiliser pour photographier des bureaux ?

On vous conseillera toujours d’utiliser un grand angle pour les photos d’architecture d’intérieur et les photos de bureaux ne dérogent pas à la règle. Le grand angle donne une impression d’espace, il accentue les perspectives et invite l’internaute à se plonger dans la pièce.

Plateau de bureaux immobilier tertiaire avec ciel degagé

Mais qu’est-ce qu’un grand angle concrètement ? Il s’agit d’un objectif de 10 à 12mm avec un capteur numérique classique, ce qui est le cas pour la majorité des appareil photos numériques.

Notez cependant que ce type d'appareil est surtout adapté pour les grands espaces. Plus les pièces sont petites, plus il faut trouver le bon équilibre pour ne pas déformer la réalité et éviter, par exemple, qu’un bureau de 8 m2 n'en paraisse 30 au risque de faire des déçus.

Ce qu’il ne faut pas faire : La photo ci-dessous est prise face à un mur, elle ne décrit pas assez l’ensemble de la pièce. Le photographe aurait dû se positionner dans un coin afin de prendre le maximum de recul dans la pièce et viser vers l’angle opposé du bureau.

Exemple de ce qui ne faut pas faire pour une photo de bureaux

 

3. Comment valoriser les espaces de travail ?

Que ce soit pour un bureau fermé, une salle de réunion ou un open space, veillez à ce que chaque espace soit correctement rangé. Même si cela peut paraître évident, il suffit d’un câble qui traîne, d’un porte-manteau disgracieux ou d’une canette de soda oubliée sur un bureau pour gâcher une photo avec un détail qui sautera aux yeux de l’internaute.

Bureau vide grand espace avec perspective

Si jamais il vous est impossible de déplacer un élément gênant dans la pièce, le mieux est de contourner le problème et de trouver un autre angle de vue. Posez-vous toujours la question : cette photo est-elle assez convaincante ? Me donnerait-elle envie de visiter, voire d’acheter ou de louer ?

N’oubliez pas qu’après une visite, l’acquéreur ou le locataire potentiel retournera certainement sur l’annonce pour se remémorer l’espace à partir de vos photos. Vos photos auront donc un second rôle, celui de recréer ce que votre prospect a ressenti lors de la visite. Ne ratez pas cette opportunité de faire à nouveau bonne impression, notamment aux collaborateurs qui n’étaient pas présents.

terrasse en bois pour bureau avec chaises et table de couleur

Essayez toujours de prendre un grand nombre de photos en capturant les différents espaces des bureaux : espaces de travail mais aussi parties communes, extérieurs, façade, cour intérieure... tout ce qui peut mettre en valeur le bien est bon à prendre.

accueil d'un immeuble de bureau avec vitrine sur rue

Les open-spaces peuvent être modulés de différentes manières, offrez plusieurs angles de vue afin que l’internaute se repère et puisse se représenter l’espace. Cela lui permettra de s’y projeter et même de commencer à réfléchir à des idées d’aménagement. 

immeuble de bureaux eurosport issy les moulineaux

4. Éclairage : gare à l'effet "thriller"

L'éclairage de la photographie d'intérieur est tellement important que c'est presque une spécialité en soi. Veillez à équilibrer l'éclairage de sorte qu'il n'y ait pas d'ombres excessives.

Photo d'un bureau sombre

Visez un éclairage doux avec une lumière diffuse. Évitez le flash direct qui risquera de créer de grandes ombres. Si certaines parties de la pièce sont trop sombres, pensez à les “déboucher” en utilisant une petite boite à lumière ou votre flash de manière indirecte (en le mettant vers le plafond par exemple ou un autre mur). Le but étant de réfléchir la lumière.

bureaux lumineux avec salle de reunion

Pour un résultat optimal, il vous faudra sans doute jouer avec les différents éclairages. Se pose alors le problème de la balance des blancs, une technique qui vise à indiquer à votre appareil ce qu’il doit considérer comme du blanc selon la luminosité ambiante.

La plupart des appareils numériques proposent une balance des blancs automatique, mais les résultats sont souvent aléatoires. L’idéal sera de réaliser cette opération manuellement (quelques minutes suffisent) pour éviter une dominante jaune ou bleu sur vos prises de vue.

Attention également à l’harmonie de vos photos. Mettez-vous à la place de l’internaute qui va consulter tous les visuels d’une même série les uns après les autres, une suite d’images à la qualité et aux couleurs hétérogènes perturbera sa visite et risque de provoquer un sentiment de confusion.

Photographie corporate en entreprise avec espace de travail

Enfin, l’un des conseils les plus importants : choisissez votre heure pour prendre en photo vos bureaux. Évitez le soir avec un éclairage intérieur qui rendra l’espace triste et plus étroit. Idéalement, faites vos photos quand la lumière naturelle des fenêtre est douce et pas trop forte. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le soleil est un faux ami en photographie. Un grand rayon de soleil risque de créer des contrastes trop importants.

5. Faites-leur tourner la tête

Encore présentée comme de la science fiction il y a quelques années, la visite virtuelle est aujourd’hui très facile d’accès. Si l'intervention d'un photographe professionnel vous apportera toujours un rendu supérieur (notamment au niveau des retouches et de l'éclairage), de plus en plus d'outils en vente libre (applications mobiles, appareils dédiés) permettent d’obtenir rapidement des clichés à 360°.

Il s’agit d’un excellent moyen de réduire les visites réelles aux entreprises les plus intéressées qui se seront déjà fait une idée précise du bien sur Internet. Un gain de temps pour le consultant qui réduit la part de visites de “tourisme” et pour le dirigeant qui peut identifier plus rapidement les offres susceptibles de convenir à ses besoins.

Que ce soit à la location ou à la vente, la visite virtuelle sera bientôt la norme en immobilier tertiaire, notamment pour les moyennes et grandes surfaces qui présentent de vastes plateaux qui s’y prêtent particulièrement. Cependant, il est encore temps de vous démarquer de vos concurrents grâce à cet outil aujourd’hui à la portée de tous.

Attention : Pensez à vérifier que les sites d'annonces sur lesquels vous diffusez vos offres acceptent les visites 360° (BureauxLocaux a fait partie des premiers portails français à le proposer à ses clients !).

6 - Prenez de la hauteur

En immobilier d'entreprise comme en résidentiel, les photos sont généralement prise depuis le sol, à hauteur d’oeil. Pour vous démarquer et offrir de la perspective à vos annonces immobilières de bureaux, optez pour les prises de vue en hauteur avec un drone.

Contrairement aux idées reçues, les drones ne se limitent pas aux prises de vue aériennes de grands espaces extérieurs. Si la hauteur sous plafond est suffisante, un drone pourra s’y déplacer facilement et ramener des images audacieuses qui apporteront une toute autre dimension à vos images avec une impression de fluidité que seul un drone saura capturer.

Par ailleurs, pensez également aux drones pour valoriser les espaces extérieurs. L’immeuble, une terrasse ou la cour seront sublimés par des prises de vue aériennes. Autre astuce, pour illustrer la situation géographique exceptionnelle d’un bien, utilisez un drone pour filmer le trajet depuis la sortie du métro jusqu’à l’entrée de l’immeuble. Effet garanti !

7. Moteur, on tourne !

Pour aller plus loin, le reportage vidéo peut également être un véritable élément différenciant, surtout pour des grandes surfaces ou des biens atypiques. Il permettra à l’internaute de s’approprier les lieux, de mieux se rendre compte de l’agencement des pièces, le tout en suivant un scénario défini par vos soins.

Si un reportage professionnel vidéo représente un investissement (à partir de 399€ HT), il vous permet de vous appuyer sur l’expertise d’un spécialiste qui vous aidera à scénariser votre vidéo et vous donnera accès à toute une palette d’outils techniques pour faire bonne impression : panoramiques, accélérations, travellings… tout est permis !

En d’autres termes, vous recomposez l’espace en lui donnant du mouvement et choisissez ce que vous souhaitez mettre en avant tout en imposant votre rythme. C’est le meilleur moyen de guider l’acquéreur ou le locataire.

Notez également que la vidéo valorise le professionnalisme de votre agence et vous permet de vous démarquer de vos concurrents qui sont encore rares à l’utiliser. De plus en plus de conseils en immobilier d’entreprise l’utilisent non seulement pour mettre en avant leurs biens mais surtout comme argument commercial pour signer plus de mandats… Pensez-y !

. . .

OFFRE SPÉCIALE CLIENTS BUREAUXLOCAUX

reportages photo immobilier d'entreprise bureauxlocaux ouiflash

Pour encourager les agences immobilières à optimiser la qualité de leurs annonces, BureauxLocaux s’est associé à Ouiflash pour permettre à ses clients de commander des reportages photos professionnels de 12 clichés HD à partir de 70€ HT au lieu de 89€ HT. Ce tarif est exclusivement réservé aux clients BureauxLocaux pour tout type de bien, partout en France.

Pour en savoir plus, rendez-vous dans votre espace client ou contactez-nous au 01 49 70 90 70.

. . .

Thibaud Lemonnier ouiflashCet article a été rédigé avec Thibaud Lemonnier, co-fondateur et CEO de OuiFlash, leader de la photographie immobilière. OuiFlash permet à 17 500 agents immobiliers de vendre plus, plus vite et à un meilleur prix en proposant des reportages photo en 1 clic et sous 24h ainsi que des reportages drone, vidéo et des visites virtuelles. Grâce à une communauté de 4 500 producteurs répartis sur tout le territoire, la startup est aujourd’hui le fournisseur officiel de Nexity, Century 21, ORPI, ERA ou encore L'Adresse.

Pour les pros

Guide pratique pour réussir votre stratégie digitale